Paris

Île-de-France

Titre

Autem vel eum iriure dolor in hendrerit in vulputate velit esse molestie consequat, vel illum dolore eu feugiat nulla facilisis at vero eros et dolore feugait

Archive de l’auteur %s admin2673

Démarrer son activité dans le domaine du soin à domicile en tant qu’infirmière libérale

Démarrer son activité libérale quand on exerce le métier d’infirmière nécessite de se mettre en accord avec soi, avec ce qu’on désire et avec le pourquoi on veut devenir « indépendante »

 

Avant de commencer dans la profession, je n’avais aucune connaissance de ce qui allait m’attendre. Pour moi, j’avais un métier, j’avais la certitude que des personnes en souffrances avaient besoin de soins et donc par conséquent, j’aurais une patientèle.

Je savais également que je devais créer une activité qui me permette d’avoir du temps pour apprendre, du temps pour prendre soin de moi quand je le voulais,  pour m’occuper de mes enfants et sortir le plus souvent avec eux,  et pour me rendre le plus disponible possible pour ma famille, mes proches.

J’ai vite déchantée!

Tout d’abord, la charge de r=travail physique, émotionnel et psychologique m’a très vite conduite à revoir mes ambitions.

Je faisais tout toute seule . J’avais opté pour partir de « zéro » en créant une patientèle qui allait convenir à mes attentes. Résultat des courses, bien qu’en ayant débuté par des remplacements, une collaboration de fait, en me mettant à mon compte, c’est-à-dire en étant titulaire, je n’ai pu atteindre mes objectifs.

Pas de gain de temps

pas de sérénité

Pas de disponibilité pour mes proches

Pas de gain financier comme prévu.

Pour cause?

Je ne savais pas ce qui m’attendais.

  • Comment avoir le réflexe d’une cotation adaptée aux soins que j’effectue?
  • Comment faire attention à une prescription adaptée qui réponde aux attentes de la sécu et donc à la nomenclature?

Parce que démarrer c’est chose plus ou moins aisée. Durer ou perdurer? là est la question!

  • Comment communiquer les aspects Hors nomenclature(non remboursables) aux patients sans entacher le relationnel?

Parce que beaucoup ne comprennent ou ne veulent pas comprendre pas que leur carte verte n’est pas une carte bleue et donc que celle-ci ne sert pas à tout régler.

Pour cela, un discours adapté est nécessaire dès la prise de contact pour éviter ce que j’ai vécu, des patients qui ne vous règlent pas au motif que c’est pris en charge, l’acte de soin, et surtout que l(e)a collègue du coin, sans le savoir, l’accepte et court le risque, un des risques d’indus.

Autres questions que j’ai dû également travailler à m’apporter des réponses :

  • Comment me faire remplacer sereinement puisque mon chiffre d’affaires n’était pas intéressant à l’époque, mais que j’avais besoin de poser?

 

  • Comment parvenir à développer ma patientèle dans un environnement que j’avais mal jaugé? Un aspect très important quand on démarre.

 

  • Comment faire face aux variations de mon activité tout au long de celle-ci? En effet, des hospitalisations, des décès, des vacances, sont à anticiper dans son activité même si on a l’impression d’en avoir déjà un certain nombre!

 

  • Comment faire face à la « concurrence » et aux nouvelles parties prenantes telles les HAD, les SSIAD, les SAD, les Collègues qui s’installaient et pourtant n’habitaient pas ma zone d’intervention? L’idée ici est de transformer à son avantage cette donne. J’ai dû l’apprendre. et je vous le partage aussi bien dans mes ebooks, que dans mes ateliers, formations et accompagnements.

 

  • Comment trouver des pairs de disciplines différentes qui, en échangeant, m’auraient apportés leur expérience? Pour sortir de l’isolement, une volonté est nécessaire certes. Encore faut-il savoir où, quand et comment rencontrer ces professionnelles de santé de disciplines différentes avec quel objectif?

 

Fort de ce constat, j’ai décidé de faire table rase ( mon corps physique et psychique) !

Aujourd’hui, après des épreuves et un parcours en dent de scie dans ce domaine, je peux aujourd’hui partager les réponses que je me suis apportée aux questions ci-dessus.

Je vous invite après lecture de cet article à me dire si vous êtes prêtes à vivre une activité libérale avec autant de questions où si vous aimeriez éviter de vous trouver dans des situations comme celles que je pose ci-dessus?

 

Si aucune de ces questions ne vous inspirent ou ne vous concerne, peut-être autour de vous, d’aucunes veulent avoir une activité qui leur ressemble et plus, alors partagez, parlez-en.

 

Si cela vous a plu, merci de me le faire savoir.

Bonjour tout le monde !

Bienvenue sur Le blog dédié au développement et à l’optimisation de la pratique du soin en exercice libéral.

J’ai crée ce blog afin de partager mes connaissances acquises et expérentielles au plus grand nombre.

Je suis infirmière libérale et j’aide les professionnelles de santé d’ici et d’ailleurs à se mettre à leur compte en connaissance de cause.

En effet, je partage ici, ce que je mets en place pour moi même et ce que je découvre qui peut aider les autres à créer l’activité libérale qui leur ressemble à la hauteur de leur ambition.

Pour moi, l’ambition est la volonté de vouloir changer les choses pour soi, et pour les autres.

En ce qui me concerne, j’ai opté pour vivre autrement mon métier d’infirmière. Ceci tout d’abord en déterminant ce que je veux vraiment, quelle qualité de vie je désire et enfin quel revenu je souhaite obtenir pour atteindre mes objectifs de vie.

Mes objectifs de vie portant sur aider au mieux l’accomplissement des besoins et désirs de mes enfants, puis construire au mieux un devenir où le plus grand nombre de personnes en souffrance auraient accès au soins depuis chez eux grâce à la formation de professionnelles de santé , grâce à l’épanouissement vers une autonomie de celles et ceux qui oeuvrent au quotidien pour leur mieux-être, et enfin grâce à l’utilisation d’outils, de techniques nécessaires pour me faciliter la vie, m’aider à gagner du temps et de l’argent, gagner en sérénité.

 

Si vous aussi vous désirez parcourir ce chemin vers votre mieux-être et devenir autonome dans votre activité libérale, je vous invite à poursuivre sur ce blog soit :

  • En vous inscrivant à la possibilité de recevoir en mode privilégié mes articles et événements
  • En vous inscrivant aux divers ateliers que je crée
  • En participant à l’accompagnement individuel et/ou de groupe dédié à celle et ceux qui veulent créer une activité libérale qui leur ressemble
  • En téléchargeant l’ebook offert et rédigé par mes soins pour savoir à quoi s’en tenir avant de démarrer son activité et plus
  • En restant connecté(e) pour la suite des ebooks que je rédige actuellement pour partager ce que j’apprends

Vous pouvez également me contacter en m’écrivant à info@virginiekandja.com

 

A vos soin et au plus près de vos besoins!

Virginie K.